Kultima, du plaisir et du bruit...

Ici on refait le monde tous les soirs.

Kultima, du plaisir et du bruit...

Messagepar De Loissuny » Dim, 04 Nov 2007 23:22

Voyageuses, voyageurs,

Laissez-moi vous conter une part – une petite part, un tiers en fait - d’aventures de ce lointain pays appelé Kultima…

Tout commença tôt ce dimanche matin, quatré nosvembre dé cetté année (appréciez l’accent).
Le ciel était nuageux, l’air frais d’espoirs, et Morphée un peu trop amoureux de certains voyageurs…
Les Grands Dragons rencontrèrent donc les porteurs de Rêves et de Légendes. Conviviales embrassées, au milieu de plusieurs centaines de geeks de toutes sortes… Oui, vraiment de toutes sortes… * sourire *… Des clones de Leïa Organa escortées de Stormtroopers, alliés à une équipe SG-1, côtoyaient un Jack Sparr… Capitaine Jack Sparrow, lui-même entouré d’une super-héroïne inconnue et d’un Jaffa si petit et si maigrichon qu’aucun dieu (faux dieu ! Pardon T’ealc !), même atteint de la plus grande crise de compassion, n’aurait recruté dans ses armées…
La matinée, donc, fut calme… et… pardon ? J’ai dit calme ? En effet, si l’on peut qualifier de calme un endroit où les chalands des échoppes se battaient à coups de décibels, un souk où celui qui obligerait toute conversation à être télépathique gagnerait le gros lot, à savoir un an de sponsoring par les plus importants revendeurs d’aspirine, Doliprane et autres Aspégic du monde !
Bref, les sourds n’avaient rien à craindre.
Quelques parties de jeu PAC (jeu de cartes pas à collectionner) amusantes plus tard, où l’on vit le traître – que dis-je, le Fourbe, le Démoniaque, le Vil ! - Faizon Volaris, alias Dimitri Chevalier-de-son-état, vaincre plusieurs fois de suite, après moult passes d’armes et moult ruses, votre humble, honnête et sanctifié serviteur, j’ai nommé De Loissuny lui-même, quelques parties plus tard, disais-je, l’après-midi pointât son nez, tel le quatre, après un simple deux fois deux !
Une (trop) rapide collation plus tard, vos serviteurs rôlistes n’écoutant que leur courage… en fait, leur ouïe défaillante ne leur permettait plus que cela !... donc, vos servants renseignaient passants de passage, rôlistes occasionnels et geeks perdus. Hum… Pour tout dire, leur regard reflétait constamment un état de langueur et de perdition absolues, comme si leur esprit, absorbé dans de multiples péripéties à la frontière du réel du commun des mortels, était déconnecté à jamais de la vie d’un bidochon, pour embrasser goulûment à pleines lèvres le monde terrifiant et « hermétique » des héros de jeux de rôles… Cela vous fait penser à des gens de votre connaissance ? * sourire *
Finalement, l’on pu assister à deux grandes performances cette après-midi là :
Un Rêveur des Légendes maîtrisa, sans coup férir, une partie de Warhammer à des passionnés… alors qu’il ne connaissait même pas ce jeu !
Et, plus fort encore, le charismatique Dimitri présida une partie de son nouveau bébé : Kuron. De par l’atmosphère assourdissante (vous avez vu à quel point je maîtrise les euphémismes !), il dut sacrifier une fraction de l’ambiance stressante et pesante du jeu au profit, certainement plus bénéfique et adapté, d’une accélération de l’intrigue et de l’action. Pour les deux néophytes à table qui jouaient des « bourrins », il offrit du combat ; pour les trois autres joueurs, plus expérimentés, enquête rapide et danger nécessitant roleplay et complicité furent apportées. Pour résumer, et pour celles et ceux qui ne le savaient pas encore, Dimitri est un MJ qui peut vous faire oublier l’angoisse d’un mal de crâne et transformer une bonne après-midi en excellente… Ha, vous ai-je dit que le « Dimitri » guérissait également le cancer des lobes d’oreilles, vous aidait à voter Gigax et s’habillait de chemises écarlates relevées de capes aussi vertes que les forêts fréquentées par Legolas ?... Euh, non, le « Dimitri » n’est pas remboursé par lé sécurité sociale, désolé. On peut pas tout avoir, non plus ! De toute façon, je n'étais pas là ce jour là...


Ludiquement,
Oui… Oui, ludiquement,

Monsieur De loissuny.


Post-Scriptum : je ne sais pas si cette section de forum est celle qui convient à ce post. Si ce n’est pas le cas, je prie les modératrices et modérateurs de le replacer. Merci.
Le rêve est ma vie. La mort me suit mais jamais ne me réveille car les dieux bercent mes songes et les muses embrassent mes chimères.
De Loissuny
Dragon
 
Messages: 169
Inscription: Dim, 28 Jan 2007 23:22
Localisation: Paris

Revenir vers Le comptoir

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité

cron